Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 22:41

Pas facile la vie de rapace.

Quand on trouve son repas, y a toujours un gus pour venir vous le piquer. Le busard cendré en sait quelque chose. A chaque fois que le busard se posait, un milan venait voir si le busard avait trouvé une proie. Ce qui était en général le cas. Alors le milan harcelait le busard jusqu'à ce qu'il lâche sa proie. Proie qui finissait dans l'estomac du milan.

Dur, dur d'être un rapace
Dur, dur d'être un rapace

Même technique. Le busard vient de lâcher sa proie que le milan s'est empressé d'emporter.

Dur, dur d'être un rapace
Dur, dur d'être un rapace
Dur, dur d'être un rapace
Dur, dur d'être un rapace

Et quand le milan n'est pas là, c'est un chat qui dérange le busard.

Dur, dur d'être un rapace
Dur, dur d'être un rapace

Mais de temps en temps le cave se rebiffe et chasse l'opportun.

Dur, dur d'être un rapace
Dur, dur d'être un rapace
Dur, dur d'être un rapace
Dur, dur d'être un rapace
Partager cet article
Repost0

commentaires